Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amélioration de la qualité de vie des Autochtones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Amélioration de la qualité de vie des Autochtones   Jeu 2 Aoû - 16:18

Kwe à tous


Le nouveau gouvernement du Canada prend des mesures concernant les questions autochtones

Le 29 juin, l’Assemblée des Premières Nations (APN), ainsi que d’autres groupes et des particuliers prendront part à une journée nationale de protestation pour sensibiliser la population aux problèmes auxquels les Autochtones sont confrontés, et soutenir la prise de mesures pour y remédier.

Le nouveau gouvernement du Canada a fait d’importants progrès en prenant des mesures relatives pour répondre aux grands défis des peuples autochtones au Canada. Avec les provinces et les territoires, nous continuerons de travailler avec les dirigeants autochtones responsables afin d’apporter de vraies améliorations à la qualité de vie des Autochtones et de remédier aux griefs historiques.

Depuis notre entrée en fonction, nous avons concentré nos efforts sur des mesures pratiques axées sur des résultats.



RÉALISATIONS RÉCENTES
Revendications particulières des Autochtones : une nouvelle mesure décisive pour accélérer et améliorer le règlement des revendications particulières. Elle comprend des mesures pratiques pour accélérer les revendications de faible valeur et plus de flexibilité dans la manière de traiter les revendications plus complexes; l’emphase sur les règlements des différends; la création d’un nouveau tribunal indépendant composé de juges impartiaux qui rendront des décisions exécutoires lorsque les négociations n’auront abouti à rien; et l’allocation de 250 millions de dollars par année pour 10 ans pour les règlements des revendications.

La qualité de l’eau : un plan d’action pour veiller à ce que toutes les collectivités des Premières nations aient accès à de l’eau potable salubre et propre. Le plan inclut la formation obligatoire des opérateurs d’usines de traitement des eaux, un Protocole pour la salubrité de l’eau potable dans les communautés des Premières nations, et la surveillance des réseaux d’alimentation en eau confiée à un opérateur reconnu.

Logement : Dans son budget de 2007, notre gouvernement a réservé 300 millions de dollars à la création d’un Fonds d’aide au logement du marché pour les Premières nations. Le fonds donnera aux familles et aux membres des Premières nations les moyens d’acheter, de construire ou de rénover, dans la réserve, des logements.

Renforcement de l’autonomie des personnes : au Canada, seules les réserves des Premières nations ne sont assujetties à aucune loi régissant la répartition des biens matrimoniaux. Et ce sont les femmes et les enfants vulnérables qui en font les frais. Cet automne, le gouvernement déposera un projet de loi au Parlement, afin de corriger cette injustice. Les membres des Premières nations sont par ailleurs les seuls Canadiens à ne pouvoir invoquer les lois sur les droits de la personne pour se protéger contre la discrimination. Notre gouvernement a soumis le projet de loi C 44 pour mettre fin à cette situation honteuse. Nous continuerons d’établir l’importance d’agir et, entre-temps, nous nous employons autrement à aider les plus vulnérables.

Nous avons investi dans des programmes de lutte contre la violence familiale. Nous avons soutenu les efforts du gouvernement de l’Alberta et des Premières nations pour aider les jeunes en difficulté à ne pas verser dans la criminalité, au moyen de mesures d’intervention précoce et de prévention. Dernièrement, le ministre de la Santé a signé un tout premier accord tripartite avec le gouvernement de la Colombie-Britannique et les Premières nations de cette province, dans le but d’améliorer les soins de santé dispensés aux Premières nations et de les amener à participer à la prise de décisions. Nous travaillons aussi à l’exécution d’un plan qui rendra l’eau potable propre et salubre plus accessible. Nous avons investi dans l’infrastructure, et intensifié la surveillance et l’inspection des systèmes d’alimentation en eau. Cet automne, le nouveau gouvernement du Canada a l’intention de déposer un projet de loi sur l’établissement de nouvelles normes sur la qualité de l’eau potable.

Meilleurs programmes de santé : le financement de la santé des Premières nations et des Inuits augmentera de 126 millions de dollars par rapport à l’an dernier; cette année, les programmes et services de santé bénéficieront d’un budget total d’un peu plus de 2 milliards de dollars. Autres investissements : 110 millions de dollars seront investis sur 5 ans dans la mise en place d’un programme de santé maternelle et infantile; 65 millions sur 5 ans seront injectés dans la conception d’une stratégie nationale de prévention du suicide chez les jeunes Autochtones; 57 millions seront consentis chaque année au Programme d'aide préscolaire aux Autochtones des réserves.

Éducation : une loi fédérale permettant aux Premières nations de la Colombie-Britannique de contrôler leurs systèmes d’éducation sur réserve. En partenariat tripartite innovateur avec le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique, les Premières nations de la Colombie-Britannique pourront livrer des programmes adaptés à leurs différentes cultures, langues et traditions, en conformité avec les normes provinciales.

Outils d’apprentissage : des investissements de plus de 50 millions de dollars dans d’urgent projets d’écoles et le programme Premières nations sur Rescol, lequel supporte la prestation électronique de ressources éducatives via l’Internet.

Compétences et formation : le budget de 2007 comprenait un financement additionnel de 105 millions de dollars réparti sur 5 ans pour le programme Partenariat pour les compétences et l’emploi des Autochtones (PCEA), afin d’accroître la participation des Autochtones au marché canadien de l’emploi. À titre d’exemple, sur neuf projets présentement en cours, plus de 5,000 personnes sont en formation, résultant en plus de 3,00 empois durables pour les Autochtones.

Autochtones vivant en milieu urbain : le recentrage de la Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain, en misant sur la formation professionnelle et l’entreprenariat pour les Autochtones établis dans les villes canadiennes. Elle est assortie d’un investissement de 68,5 millions de dollars réparti sur 5 ans, qui vise à améliorer les compétences de base et les aptitudes à l’emploi, et à apporter du soutien aux femmes, aux enfants et aux familles autochtones.

Sécurité au sein des collectivités autochtones : la GRC et l’Assemblée des Premières nations travaillent ensemble pour prévenir le crime. Pour ce faire, ils renforcent les capacités communautaires pour prévenir le crime, en s’appuyant sur le développement social, la prestation continue de services de police adaptés aux différences culturelles et des consultations permanentes auprès des collectivités afin de répondre à leurs besoins. La GRC propose une série de programmes aux Autochtones, dont le Programme de prévention du suicide chez les jeunes Autochtones de Whitestone et le Programme de formation à l’intention des jeunes Autochtones.

Transport : le gouvernement du Canada a procédé au transfert de lignes ferroviaires à des compagnies de chemin de fer appartenant à des Premières nations. Dans le nord du Manitoba et dans une partie du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador, ces lignes ferroviaires représentent d’importants outils de développement des économies locales, et elles sont essentielles aux personnes qui vivent et se rendent dans ces collectivités isolées.

Foresterie : à l’aide d’initiatives comme le Gwaii Forest Charitable Trust, les communautés autochtones participent à des projets d’exploitation des ressources. Le gouvernement du Canada et celui de la Colombie-Britannique ont transféré 25,46 millions de dollars en avril 2007, afin d’encourager davantage la foresterie durable et la stabilité communautaire sur le territoire haïda gwai/archipel de la Reine-Charlotte.

Pêches : les Premières nations participent davantage à la gestion des pêches et des océans. Par des projets tels que l’Initiative du bassin du Fraser, une contribution de 10 millions de dollars que la Colombie-Britannique a doublé, il soutient des projets de conservation et de rétablissement du saumon du fleuve Fraser. Les Premières nations des Maritimes et de la Gaspésie (Québec) recevront 20 millions de dollars répartis sur 2 ans, qui leurs permettra d’accéder à la pêche commerciale et de la gérer de manière plus efficace et plus durable. De plus, les Premières nations des Mi’kmaq et des Malécites ont donc pu créer de nouveaux emplois ou étendre des activités de pêche.

Autres partenariats : un accord a été conclu avec Siemens Canada afin d’augmenter le nombre d’emplois et les débouchés économiques dans l’industrie pétrolière. Des ententes similaires ont été signées avec le Syndicat des infirmières et des infirmiers de la Nouvelle-Écosse et le Conseil canadien des ressources humaines en camionnage. Avec la province de l’Alberta, le gouvernement a également signé des accords de partenariat avec la Ville d’Edmonton et Capital Health, dans l’optique d’élargir les possibilités de carrière proposées aux Autochtones.

Droits de la personne : le 13 décembre 2006 marquait le dépôt du projet de loi C-44, qui porte sur l’abrogation de l’article 67 de la Loi canadienne sur les droits de la personne. Cet article empêche les personnes qui vivent dans une réserve de déposer des plaintes auprès de la Commission canadienne des droits de la personne.

Règlement relatif aux pensionnats indiens : Aboutissement d’un des plus grands litiges en recours collectifs de l’histoire canadienne, le gouvernement se penche maintenant à la mise en oeuvre de La Convention de règlement relative aux pensionnats indiens. Tel que stipulé dans la Convention, la Commission de la vérité et de la réconciliation verra le jour cet automne.

Souhaitons que ces paroles seront bien gravées....
Revenir en haut Aller en bas
indianna
khangi tanka
khangi tanka
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : la varenne st hillaire
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Amélioration de la qualité de vie des Autochtones   Dim 5 Aoû - 16:07

et bien souhaitons que toutes ses demandes aboutisses.
c est kan meme un minimum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lougris46
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 70
Localisation : B - Brûly-de-Pesche (Couvin)
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Amélioration de la qualité de vie des Autochtones   Lun 20 Aoû - 20:40

Pourquoi le 29 juin ? C'est le 29 juin 2006 que le Conseil des Droits de l'Homme a adopté la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.
L'adoption de cette déclaration a pris plus de 20 ans, les négociations étant freinées essentiellement par le Canada, pays qui, soulignons-le, n'a toujours pas ratifié ladite déclaration.
Plus d'informations au sujet de cette journée de protestation sur le site de l'Assemblée des Premières Nations :
http://www.afn.ca
ainsi que sur le site du Comité Solidarité / Trois-Rivières :
http://www.cs3r.org/show.php?id=883
Concernant la déclaration du gouvernement canadien, je ne connais guère de gouvernement ne dressant pas un bilan positif de son action. Pour ce qui est des promesses, nous savons tous ce qu'il en est !
Preuve s'il en est besoin : Le gouvernement canadien impose la dérivation du fleuve Rupert, en vue de l'implantation d'une centrale hydro-électrique, alors que 81% de la population a rejeté ce projet.
Plus d'informations à ce sujet, notamment son impact sur les Cris :
http://reverencerupert.org/tract2007.php
Les Cris pourraient d'ailleurs revenir sur l'accord intervenu avec le gouvernement (voir article "Les Cris" dans la même rubrique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amélioration de la qualité de vie des Autochtones   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélioration de la qualité de vie des Autochtones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» amélioration de la qualité des repas du PR ?
» Qualité de l'eau du robinet
» qualité du gaz au maroc
» Qualité du propane ? filtre ?
» qualité eau du robinet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Vie quotidienne....-
Sauter vers: