Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 traductions loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: traductions loups   Lun 26 Sep - 9:00

Introduction du site winterschild

O'siyo,hello,mon nom est enfant de l’hiver . Je suis Cherokee et siège au conseil de l’alliance Cherokee de l’est (Council of The Eastern Cherokee Alliance Inc.). Je suis membre du clan du loup .
Sur ces pages vous trouverez beaucoup de poèmes, histoires, images et musiques. J’en ai écrit certains, d’autres aussi, mais tous avec le cœur. Merci de vous arrêter, mais revenez souvent. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver quelque chose de nouveau à chaque visite. Notez que je dis bien, j’essaie ; mais nous ajoutons de nouvelles choses aussi souvent que nous le pouvons. Mais je voudrais vous dire que ces pages ne seraient pas là sans l’aide de mon très cher ami qui a pris mes pensées et mes plans et les a fait prendre vie. Merci Ken « Eyes of eagle » (les yeux de l’aigle) pour m’avoir boosté plusieurs fois alors que je changeais d’avis souvent. Prenez de la joie avec ces pages, elles sont pour vous tous, et dites moi ce que vous en pensez. Paix à vous tous.

Je voudrais ajouter que ces pages sont consacrées à sauver les loups, parce que je pense que c’est très urgent. S’il vous plait ne vous arrêtez pas là. Il y a beaucoup plus de magnifiques poèmes, histoires, et images que vous trouverez dans les autres autres pages qu’ici. Et une autre partie du site qui s’appelle Réflexions. Elle est faite de magnifiques poèmes et histoires non classées. Je pense que vous y trouverez autant de sensibilité et de paix que dans les pages classées de mon site. Je sais qu’elles me parlent et m’apportent beaucoup à tout instant. Alors s’il vous plaît, si vous avez le temps allez y, lisez, et dites moi ce que vous en pensez. Vous allez trouver un lien sue toutes les pages. Paix et Lumière pour vous mes amis. Peace and Light to you my Friends...

WintersChild

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: life mate la femelle loup   Lun 26 Sep - 9:01

La femelle loup a attendu depuis 3 jours et 3 nuits, elle a si froid et faim. Son mâle est parti chercher de la nourriture, et elle attend après lui. Mais maintenant au fil des jours qui passent, elle a de plus en plus peur qu’il ne revienne pas. Pas cette nuit, pas demain, mais jamais. Le jour de son départ elle a entendu très loin, un bruit qui l’a beaucoup effrayée. C’était un son qu’elle avait déjà entendu auparavant, mais c’est seulement maintenant qu’elle a su ce qu’était ce son, et que c’était la raison pour laquelle elle ne pouvait pas suivre son mâle à la chasse. Le temps avait passé et atténué la douleur de son flanc dans lequel elle avait reçu quelque chose, issu de ce bruit. Un bruit dont elle se souviendrait et craindrait toute sa vie. Elle buvait au ruisseau quand elle a aperçu l’homme debout, qui tenait à la main ce qui ressemblait fort à un bâton. En un éclair, un bruit affreux, et puis une chose qui l’atteignit au flanc. Oh la douleur, pourquoi avait-elle si mal, le bâton ne l’avait pourtant pas touchée, pourquoi du sang coulait-il de son flanc ? Elle ne comprenait pas pourquoi. Mais elle savait que ce qui était enfoncé en elle venait de l’homme, elle avait rassemblé ses dernières forces et avait couru. Aussi rapidement que la douleur lui permettait, il lui fallait rejoindre son mâle pour trouver le réconfort auprès de lui. Il fallait qu’elle conserve ses forces jusqu’à la maison, avant de tomber, avant que la perte de son sang ne l’affaiblisse.
Et comme elle a su qu’il le ferait, son mâle a pris la route vers elle quand il a lui aussi entendu le bruit.
Dès qu’il a été assez proche, son compagnon a vu son amour couchée sur le sol, le flanc ouvert et qui souffrait beaucoup. Il a su qu’il pouvait la perdre vers le monde des esprits, et qu’il serait seul, sans son amour. Comme s’il sentait la douleur de sa compagne, il a levé la tête vers les cieux, et un hurlement est sorti de lui, qui portait tout le chagrin, la crainte et la douleur de voir sa compagne là, couchée sur le sol, incapable de se déplacer. Et chaque hurlement , maintes et maintes fois répété vers les cieux, semblait redoubler de longueur et d’intensité dans l’expression de sa douleur. Il ne savait pas pourquoi il faisait cela, mais ce qu’il savait c’était que cela venait du plus profond de lui, que c’était la seule façon d’exprimer ce qu’il ressentait, alors que sa compagne gisait là sur le flanc, et était en train de perdre son combat pour la vie, alors que son sang s’étalait sur le sol. Il hurla encore une fois avant de s’avancer vers elle. Il lécha son visage, dans un geste qui pour eux ressemblait fort à un baiser. Puis il commença à lécher sa blessure, il fallait qu’il l’aide, il fallait qu’il fasse tout ce qu’il pouvait pour ne pas la perdre. Elle était sa femelle, son amour. Et alors qu’il léchait la blessure le sang peu à peu commençait à s’arrêter de couler autant. Le trou qu’elle avait sur le côté sembla se fermer juste assez pour arrêter le flot de sang mais quelques gouttes tombaient encore sur le sol maintenant devenu rouge. Elle avait juste été profondément égratignée, mais la balle n’était pas entrée dans son corps. Elle avait juste perdu une grande quantité de sang, et s’était beaucoup affaiblie, incapable de bouger. Alors il s’allongea près d’elle, embrassa son visage, elle ouvrit les yeux et regarda son amour avant de s’endormir, si faible, si fatiguée, si endolorie, que le sommeil était impératif. Et ils restèrent là, deux âmes ensemble pendant un jour ou deux.
Il refusa de la quitter pendant tout ce temps, il ne voulait pas la laisser sans aide. Rester éveillé pour la protéger des autres animaux qui auraient flairé son sang, il savait qu’ils pourraient le tuer pour accéder à elle. C’était un loup jeune, très fort et en pleine santé, et il ne se laisserait pas abattre facilement.
Mais on ne sait pour quelle raison, il ne du pas se battre avec un autre animal, et le couple resta seul. Après deux jours et deux nuits, elle commença à se déplacer, très doucement, et avec beaucoup de douleur. Elle guérissait et était maintenant capable de se lever et de marcher doucement vers l’eau, tous les deux étaient très affligés. il ne devait pas la quitter même jusqu’à l’eau, de peur qu’elle se fasse attaquer. Après qu’elle ait bu tout son saoul, elle rentra à la maison lentement. Il était très prudent et attentif à une attaque éventuelle de sa femelle affaiblie. Bientôt la maison fut en vue, un petit repaire sous les rochers, entouré d’arbres, et il veillait tant sur elle, elle avait besoin de s’allonger, mais savait qu’elle ne devait le faire qu’à la maison, où elle pourrait se reposer et guérir. Alors côte à côte, lui marchait à l’allure qu’elle était capable d’avoir. Elle ne se coucherait que dans la sécurité de la maison, où elle trouverait le confort pour s’endormir et soigner sa douleur. Et tant que son mâle resterait près d’elle, elle savait qu’il la protégerait d’autres blessures. Ainsi elle s’endormit pour guérir.
Il y avait peu de chemin à faire pour chasser, le reste du temps, il coucherait à côté d’elle, dans le repaire, ou à l’entrée, toujours vigilant. Maintenant le temps avait passé, elle guérissait et commençait à récupérer ses forces. Mais pas assez pour chasser, elle risquait de rester trop derrière lui alors qu’il était à la chasse. Et maintenant elle sentait aussi quelque chose en elle, elle allait bientôt avoir sa première portée de petits.
Les jours avaient passé et elle avait craint pour la vie de son compagnon, juste après avoir entendu encore une fois ce bruit peu après qu’il l’ait quittée.
Elle a vraiment pensé qu’elle ne le reverrait plus jamais, qu’il ne verrait jamais ses chiots, qu’il n’y aurait plus de père dans le couple, pour les guider et les protéger, et qu’elle était maintenant seule.
Encore deux jours et deux nuits passèrent, et le 3ème jour, elle entendit un bruit très proche du repaire. Ne sachant pas ce que c’était ni qui, elle s’enfonça le plus loin possible au fond du repaire. La crainte que la rencontre avec l’homme avait mise en elle, la força contrairement à son habitude , à s’enfoncer le plus profond possible, dans l’obscurité du repaire. Elle a perçut une forme à l’entrée, et son cœur bondit de joie, car c’était son compagnon bien aimé, et elle accourut jusqu’à lui et commença à lécher son visage et à l’embrasser, ainsi que le font les loups.
Toute à sa joie, elle s’aperçut bientôt qu’il était blessé et ensanglanté. Pas par un homme, mais par une meute de loups qui l’avait attaqué, dont peu auraient survécu au combat, mais lui oui. Il avait repris le chemin de la maison, mais avait dû se reposer plusieurs fois sur la route, et c’est pourquoi il avait pris autant de jours pour revenir. Mais enfin, il était à la maison, et c’était au tour de sa compagne de nettoyer ses blessures, comme il l’avait fait pour elle.
Elle s’occupait de la chasse maintenant, mais elle se limitait aux petites souris et au petit gibier qu’elle pouvait attraper avec peu d’efforts. Mais ils étaient ensembles maintenant, et c’était ce qui importait le plus, elle avait retrouvé son bien aimé. Il guérit rapidement et bientôt elle mis bas. Ils devinrent le père et la mère de 3 adorables louveteaux.

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: la femelle loup   Lun 26 Sep - 9:04

Life Mates
La femelle loup a attendu depuis 3 jours et 3 nuits, elle a si froid et faim. Son mâle est parti chercher de la nourriture, et elle attend après lui. Mais maintenant au fil des jours qui passent, elle a de plus en plus peur qu’il ne revienne pas. Pas cette nuit, pas demain, mais jamais. Le jour de son départ elle a entendu très loin, un bruit qui l’a beaucoup effrayée. C’était un son qu’elle avait déjà entendu auparavant, mais c’est seulement maintenant qu’elle a su ce qu’était ce son, et que c’était la raison pour laquelle elle ne pouvait pas suivre son mâle à la chasse. Le temps avait passé et atténué la douleur de son flanc dans lequel elle avait reçu quelque chose, issu de ce bruit. Un bruit dont elle se souviendrait et craindrait toute sa vie. Elle buvait au ruisseau quand elle a aperçu l’homme debout, qui tenait à la main ce qui ressemblait fort à un bâton. En un éclair, un bruit affreux, et puis une chose qui l’atteignit au flanc. Oh la douleur, pourquoi avait-elle si mal, le bâton ne l’avait pourtant pas touchée, pourquoi du sang coulait-il de son flanc ? Elle ne comprenait pas pourquoi. Mais elle savait que ce qui était enfoncé en elle venait de l’homme, elle avait rassemblé ses dernières forces et avait couru. Aussi rapidement que la douleur lui permettait, il lui fallait rejoindre son mâle pour trouver le réconfort auprès de lui. Il fallait qu’elle conserve ses forces jusqu’à la maison, avant de tomber, avant que la perte de son sang ne l’affaiblisse.
Et comme elle a su qu’il le ferait, son mâle a pris la route vers elle quand il a lui aussi entendu le bruit.
Dès qu’il a été assez proche, son compagnon a vu son amour couchée sur le sol, le flanc ouvert et qui souffrait beaucoup. Il a su qu’il pouvait la perdre vers le monde des esprits, et qu’il serait seul, sans son amour. Comme s’il sentait la douleur de sa compagne, il a levé la tête vers les cieux, et un hurlement est sorti de lui, qui portait tout le chagrin, la crainte et la douleur de voir sa compagne là, couchée sur le sol, incapable de se déplacer. Et chaque hurlement , maintes et maintes fois répété vers les cieux, semblait redoubler de longueur et d’intensité dans l’expression de sa douleur. Il ne savait pas pourquoi il faisait cela, mais ce qu’il savait c’était que cela venait du plus profond de lui, que c’était la seule façon d’exprimer ce qu’il ressentait, alors que sa compagne gisait là sur le flanc, et était en train de perdre son combat pour la vie, alors que son sang s’étalait sur le sol. Il hurla encore une fois avant de s’avancer vers elle. Il lécha son visage, dans un geste qui pour eux ressemblait fort à un baiser. Puis il commença à lécher sa blessure, il fallait qu’il l’aide, il fallait qu’il fasse tout ce qu’il pouvait pour ne pas la perdre. Elle était sa femelle, son amour. Et alors qu’il léchait la blessure le sang peu à peu commençait à s’arrêter de couler autant. Le trou qu’elle avait sur le côté sembla se fermer juste assez pour arrêter le flot de sang mais quelques gouttes tombaient encore sur le sol maintenant devenu rouge. Elle avait juste été profondément égratignée, mais la balle n’était pas entrée dans son corps. Elle avait juste perdu une grande quantité de sang, et s’était beaucoup affaiblie, incapable de bouger. Alors il s’allongea près d’elle, embrassa son visage, elle ouvrit les yeux et regarda son amour avant de s’endormir, si faible, si fatiguée, si endolorie, que le sommeil était impératif. Et ils restèrent là, deux âmes ensemble pendant un jour ou deux.
Il refusa de la quitter pendant tout ce temps, il ne voulait pas la laisser sans aide. Rester éveillé pour la protéger des autres animaux qui auraient flairé son sang, il savait qu’ils pourraient le tuer pour accéder à elle. C’était un loup jeune, très fort et en pleine santé, et il ne se laisserait pas abattre facilement.
Mais on ne sait pour quelle raison, il ne du pas se battre avec un autre animal, et le couple resta seul. Après deux jours et deux nuits, elle commença à se déplacer, très doucement, et avec beaucoup de douleur. Elle guérissait et était maintenant capable de se lever et de marcher doucement vers l’eau, tous les deux étaient très affligés. il ne devait pas la quitter même jusqu’à l’eau, de peur qu’elle se fasse attaquer. Après qu’elle ait bu tout son saoul, elle rentra à la maison lentement. Il était très prudent et attentif à une attaque éventuelle de sa femelle affaiblie. Bientôt la maison fut en vue, un petit repaire sous les rochers, entouré d’arbres, et il veillait tant sur elle, elle avait besoin de s’allonger, mais savait qu’elle ne devait le faire qu’à la maison, où elle pourrait se reposer et guérir. Alors côte à côte, lui marchait à l’allure qu’elle était capable d’avoir. Elle ne se coucherait que dans la sécurité de la maison, où elle trouverait le confort pour s’endormir et soigner sa douleur. Et tant que son mâle resterait près d’elle, elle savait qu’il la protégerait d’autres blessures. Ainsi elle s’endormit pour guérir.
Il y avait peu de chemin à faire pour chasser, le reste du temps, il coucherait à côté d’elle, dans le repaire, ou à l’entrée, toujours vigilant. Maintenant le temps avait passé, elle guérissait et commençait à récupérer ses forces. Mais pas assez pour chasser, elle risquait de rester trop derrière lui alors qu’il était à la chasse. Et maintenant elle sentait aussi quelque chose en elle, elle allait bientôt avoir sa première portée de petits.
Les jours avaient passé et elle avait craint pour la vie de son compagnon, juste après avoir entendu encore une fois ce bruit peu après qu’il l’ait quittée.
Elle a vraiment pensé qu’elle ne le reverrait plus jamais, qu’il ne verrait jamais ses chiots, qu’il n’y aurait plus de père dans le couple, pour les guider et les protéger, et qu’elle était maintenant seule.
Encore deux jours et deux nuits passèrent, et le 3ème jour, elle entendit un bruit très proche du repaire. Ne sachant pas ce que c’était ni qui, elle s’enfonça le plus loin possible au fond du repaire. La crainte que la rencontre avec l’homme avait mise en elle, la força contrairement à son habitude , à s’enfoncer le plus profond possible, dans l’obscurité du repaire. Elle a perçut une forme à l’entrée, et son cœur bondit de joie, car c’était son compagnon bien aimé, et elle accourut jusqu’à lui et commença à lécher son visage et à l’embrasser, ainsi que le font les loups.
Toute à sa joie, elle s’aperçut bientôt qu’il était blessé et ensanglanté. Pas par un homme, mais par une meute de loups qui l’avait attaqué, dont peu auraient survécu au combat, mais lui oui. Il avait repris le chemin de la maison, mais avait dû se reposer plusieurs fois sur la route, et c’est pourquoi il avait pris autant de jours pour revenir. Mais enfin, il était à la maison, et c’était au tour de sa compagne de nettoyer ses blessures, comme il l’avait fait pour elle.
Elle s’occupait de la chasse maintenant, mais elle se limitait aux petites souris et au petit gibier qu’elle pouvait attraper avec peu d’efforts. Mais ils étaient ensembles maintenant, et c’était ce qui importait le plus, elle avait retrouvé son bien aimé. Il guérit rapidement et bientôt elle mis bas. Ils devinrent le père et la mère de 3 adorables louveteaux.

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Wolf Eyes Les yeux du loup   Lun 26 Sep - 9:06

WOLF EYES

Quand je regarde les yeux de mon frère loup, j’y vois de l’honneur, de la force et de la dignité. Alors je me demande pourquoi l’homme peut ainsi détruire ces magnifiques réalisations du Créateur.
Regardez dans les yeux d’un loup et vous y verrez votre âme mise à nu, et saurez qu’il y a des choses beaucoup plus importantes dans le monde, que ses richesses matérielles.
Regardez le fond des yeux d’un loup et vous verrez la plus grande créature qui a jamais marché sur cette terre. Examinez vos propres yeux, et vous verrez le plus grand destructeur qui marche sur cette terre. Je commence à apprendre que l’homme ne doit pas être comme il est, nous pouvons avoir les yeux du loup.
Auteur inconnu.

Si ces loups pouvaient vous parler avec des mots, vous pourriez comprendre , je l’espère, ce qu’ils voudraient vous dire: “ Pourquoi nous chassez vous et nous tuez sans aucun regret ? Nous demandons simplement à être comme vous êtes, libres, et ainsi que le créateur nous as faits. Nous ne vous faisons pas de mal, et nous faisons notre part, en gardant ce monde en équilibre, comme il doit être. Nous avons chacun une partie à faire, nous avons notre raison d’être, mais nous devenons une espèce qui disparaît. S’il vous plaît, laissez nous vivre et faire notre part de travail pour le Créateur. J’ai grand honneur à dire ces mots à la place des loups, puisqu’ils ne peuvent le faire.
Winters child.

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
Lolelutin
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Saone et loire
Date d'inscription : 08/08/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 26 Sep - 9:25

J'ai lu et j'avoue sans honte que mes yeux ce sont brouillé a cette lecture...beaucoup ému...Merci de cette traduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 26 Sep - 9:30

kwe kwe Lo

moi aussi mes yeux se sont brouillés plus d'une fois pendant que je traduisais...
Vont venir d'autres textes tout aussi émouvants...

amitiés

plume d'aigle blanc

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
Lobawhite
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 60
Localisation : Avec mes frères loups
Date d'inscription : 28/08/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 26 Sep - 9:35

Merçi, Plumeaigleblanc pour ces trés belles et émouvantes légendes ...

_________________
"Chaque jour ou je ne suis pas en contact avec mes frères le feu et l'air, mes soeurs l'eau et la terre, est un jour perdu"

http://www.mes-abyssins.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-abyssins.com
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 26 Sep - 18:16

oui merci beaucoup.j'ai fat m apremière traduction hier des cavaliers", et c'est très "prenant".....
merci encore plume;

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfeyes
administrateur -Wakinyan cante
avatar

Nombre de messages : 1756
Age : 44
Localisation : Aywaille
Date d'inscription : 25/01/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Mar 27 Sep - 5:31

le texte sur Wolf-eyes est tellement véridique, j'ai eu l'occasion de passer qlqs centaines d'heures avec les loups et chaque fois qu'on les regardes , il y a tjrs cette grandeur dans leur yeux, cette pureté...eux sont dans le vrai, il font partie de la nature. Ils sont la nature...ce que nous nous efforçons de quitter avec dédain...traiter un homme d'animal et voyez sa réaction vous aurez tout compris...
Merci Plume pour la traduction des textes, c'est gentil de ta part

_________________
Quand j'ai le sang qui bout
Quand je sens que monte l'orage
Je peux hurler jusqu'à ce que les loups
Viennent me lécher le visage

"Le lac Huron" de F.Cabrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfeyes.e-monsite.com/
manit
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 2685
Age : 57
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 31/01/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Mar 27 Sep - 20:45

tss wolfeyes cela dépant à quel moment on te le dit .

merci Plumeaigleblanc.

manit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Sam 19 Nov - 8:06

Pour le regard du loup, le mieux est encore de le regarder de près....
Cadeau pour tous (je la laisse grande exprès pour faire un fond d'écran pour qui le souhaite)



amitiés

plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
jolyjumper
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 50
Localisation : 77
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Sam 19 Nov - 8:20

j'ai été voir tes 2 sites et j'aime beaucoup !
sans parler de tes textes qui m'ont donné la chair de poule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Sam 19 Nov - 11:48

megwesh à toi jolyjumper.

Mais tu sais les textes sur ce fil ne sont pas de moi, je n'ai fait que les traduire le mieux possible pour leur garder toute leur sensibilité et leur poésie.

amitiés

plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
siva
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Sam 19 Nov - 19:18

brrrr..j'en ai encore la chair de poule d'emotion du premier texte sur le couple de loup.....c'etait si prenant,que j'ai ressenti la crainte que cette louve pouvait ressentir en se tapissant au fin fond de sa taniere...vraiment tres beau..tres emouvant...

pour ce qui est des autres textes wolfeyes,je les trouve tres veridiques..je n'ai croiser qu'une seule fois un vrai regard de loup,j'en ai eu des frissons partotu et me suis vraiment sentie mise a nue(du moins mon ame..)..c'est vraiment ces sensations qu'on a ...et quand je vois ta photo plume,ca me fait presque le meme effet,je pense que c'est un des regards d'animaux que je trouve le plus captivant et qui me met le plus mal a l'aise aussi quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivian
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Dim 20 Nov - 13:38

kwe kwe
oui le regard d'un loup , ce regard plein de puissance ,de beauté ,de vérité ,ce regard qu'on ne peut oublié ,à la fois sagesse et puissance ,si seulement nous pouvions avoir le même regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cpat
tathanka
tathanka
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Bouches du Rhône (13)
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Dim 20 Nov - 23:33

Très beaux textes, bravo pour la traduction Plume (moi je suis archi nul en anglais)

Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir le regard d’un loup en vrai, mais rien qu’en photo déjà…
http://www.la-meute.org/album/displayimage.php?album=195&pos=11

Citation :
si seulement nous pouvions avoir le même regard
Si seulement nous pouvions avoir le même sagesse ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 21 Nov - 20:18

Cpat a écrit:

Si seulement nous pouvions avoir le même sagesse ! Sad
si seulement....
Revenir en haut Aller en bas
chantalouette
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : SEINE ET MARNE
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 21 Nov - 20:36

bonjour à tous..
quant tu regardes un loup pour la première fois, même derrière un enclos (dommage d'ailleurs), que ses yeux croisent les tiens..alors là !!! quelque chose se passe en toi, au plus profond de toi et tu as l'impression qu'en un instant, une immense sensation s'est produite.
après quand tu as l'occasion d'aller rencontrer des loups, tu passes des heures et des moments intenses à les regarder, tu détailles chacun de ses mouvements ... quelque chose se passe en toi .. une communication silencieuse, respectueuse presque amicale entre le loup et toi. que du bonheur !!

_________________
La source de toute la misère du monde est de ne penser qu'à soi ; la source du bonheur du monde est de penser aux autres".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 21 Nov - 20:37

ce regard de loup...je l'ai senti se poser sur moi...à plusieurs reprises...
pas ceux qui sont dans des parcs...les vrais...ils m'ont "testée" avec agnelle et puis avec toillie...nous avons sû que nous étions dans le Vrai...puisque " acceptées"....
je pense que le loup...c'est sûr...mais c'est vrai dans tout ce que nous faisons...essayer de rester dans le vrai....pas si simple.... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
chantalouette
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : SEINE ET MARNE
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 21 Nov - 20:41

le vrai, encore faut il le connaître ou l'avoir appris... par contre le réel il est là et bien là ! faut il faire une différence entre le vrai et le réel ?

_________________
La source de toute la misère du monde est de ne penser qu'à soi ; la source du bonheur du monde est de penser aux autres".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: traductions loups   Lun 21 Nov - 21:18

ah...quelle question??!!!
je pensais au Vrais réel....une vraie question ça...moi qui ne fais pas attention aux mots.... Question
à creuser..... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
bilou
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Chênée (Liège)
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: traductions loups   Mar 22 Nov - 8:44

je dirai que le vrai est ce qui est communément admis par tout le monde, qui ne prête pas sujet à interprétation ex : la terre est ronde
tandis que le réel est propre à chacun, nous avons chacun notre réalité , c'est plus subjectif ...
ça pourrait être une explication,non ?
amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Ven 25 Nov - 19:16

bonsoi.
c'est marrant car moi je dirais que le vrai est beaucoup plus subjectif que le réel, qui lui me paraît objectif....puisqu'il est réel...
Eisntein, dans sa théorie de la relativité a démontré que dés que l'on changeait de point d'origine, toutes les affirmations vraies que l'on avait faites devenaient fausses.....
dans l'exemple de la rondeur de la terre, le réel est qu'elle est "ronde", mais si le mot "rond" exprime une forme "carrée" chez un autre peuple et dans un autre langage, la vérité sera que la terre est carrée pour eux..... alors que la réalité de sa forme sera toujours là....

Le réel est le regard du loup.... il existe...ensuite, chacun y voit "sa" vérité.....

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: traductions loups   Sam 26 Nov - 7:53

LES CAVALIERS


Dans la brume de matin, ils montent leurs chevaux comme ils monteraient le vent ;
Le roulement de tonnerre des sabots frappant le sol leur rappelle quand la terre où ils chevauchaient était sauvage et libre.




Eux aussi l’avaient été, et maintenant ils chevauchent , à une vitesse vertigineuse essayant de dépasser la fin..
La fin de cette façon de vivre qu’ils avaient connu du temps où ils avaient existé.



Ils chevauchent à travers la prairie où les grands troupeaux de buffles avaient erré ;
Ils chevauchent par les vallées et les forêts qui avaient été le sanctuaire des loups.
Ils chevauchent sur les sommets des montagnes, par dessus lesquels, les aigles avaient volé,
Ils chevauchent sur toute la terre qui autrefois avait été la leur




Ils chevauchent la nuit et le jour, ne s'arrêtant jamais , ni pour manger ni pour dormir.
Ils chevauchent avec l’espoir que, s'ils continuent à chevaucher, ils maintiendront vivant le feu de l'espoir dans les cœurs de ceux qui se souviennent.



Ainsi, si vous écoutez avec votre cœur, vous entendrez au-dessus de vous du vacarme, Celui des coursiers inlassables qui sont la flamme de l'esprit éternel de l'Indien d'Amérique

____________________
Frères du Vent

Je sens votre présence, ô ancien guerrier , Comme je traverse ces terres qui sont nôtres .Et je sens les vents sur mon visage.
Je le sens, vous êtes avec moi et nous sommes les frères du vent.
En voyant notre terre comme je le fais maintenant, je peux imaginer comment elle vous est apparue.
En me laissant le souffle court dans cet émerveillement comme vous elle doit l’avoir fait pour vous quelquefois aussi..
Ces sensations que nous partageons, font de nous des frères du vent.
Voyageant sur votre coursier de chair et sang et moi sur le mien fait de fer et chrome.
Nos deux expériences dans ce domaine, nous sont données par notre Créateur.
Et ensemble nous ressentons une chose spéciale, seulement perceptible et compréhensible par les frères du vent.
Vous avez de la chance ; vous habitants des temps anciens,d’avoir pu vivre cela dés le début.
Mais je suis chanceux aussi de faire ce voyage maintenant . Parce que nous avons aimé tous les deux cette terre, Frère du vent.
De même ,ô ancien guerrier , nos chemins ne se sont pas croisés par hasard.
Tous les deux savons que nous sommes des gardiens de cette terre merveilleuse, pas des propriétaires .
Et ni l'un ni l'autre n'auront vécu assez pour la voir mourir, mais nous avons eu la grâce de la partager pendant quelque temps, uniquement comme frères du vent.

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolf Eyes Les yeux du loup   Sam 26 Nov - 8:16

Très beaux textes Winyan can. Un véritable plaisir de se lever et de commencer la journée sur cette approche. Merci à toi.

plumeaigleblanc a écrit:
WOLF EYES
Quand je regarde les yeux de mon frère loup, j’y vois de l’honneur, de la force et de la dignité [....] Je commence à apprendre que l’homme ne doit pas être comme il est, nous pouvons avoir les yeux du loup.
Je reprends ces deux phrases, Plume, qui résonnent en moi.... certains hommes ont ce regard.....Force, dignité et honneur, pour avoir vu cela dans les yeux de quelqu'un, j'ai pris le temps de regarder autrement..... et de le faire avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: traductions loups   

Revenir en haut Aller en bas
 
traductions loups
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chiots croisés loups de Saarloos/loups Tchèques
» photo des loups au parc d'orlu
» [adopté] Loups croisé Border Collie (dpt 77)
» Les loups en adoption urgente, On pense à eux sur le NET
» La Pianiste aux Loups...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Contes , légendes et citations....-
Sauter vers: