Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon frère Ours, si j'avais su...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 3:20

Petite histoire que j'ai encore sur le coeur et qui m'attriste.

Il y a 2 ans, au mois de Juin, un ami et moi allons rejoindre des amis abénakis pour la pêche à la truite. Ca se passe en haute-mauricie.

Je passe le prendre à trois-rivières et on roule 2 heures vers le nord. On doit traverser une Zec. Mais pour entrer dans la zec, nous devons d'abord passer un poste du gouvernement et payer un droit de passage et nous enregistrer. Nous devrons lors de notre retour, quelques jours plus tard, repasser par ce même chemin et donc ce même poste.

Nous passons donc ce poste une première fois, et nous empruntons un chemin de terre emprunté par les travailleurs forestiers et des chasseurs ou pêcheurs. Nous roulons plusieurs dizaines de kilomètres où nous sommes accueillis par nos amis. La pêche qui s'ensuit dans les jours suivants est vraiment bonne.

Quelques jours plus tard, nous ressortons de la zec et devons emprunter ce chemin qui nous fait repasser devant le poste du gouvernement. Le chemin de terre sépare ledit poste d'un conteneur à déchet. Nous stationnons le 4x4 à 2 mètres du conteneur. Je décide alors d'entrer voir le fonctionnaire du poste pour lui demander la permission de jeter de nos déchets dans leur conteneur.

Mais voilà qu'alors même où j'ouvre la porte de ce poste, je vois ce fonctionnaire complètement figé qui me regarde comme si j'étais un fantôme puis qui me demande si je suis fou. Je lui répondis que je ne croyais pas, et je lui demandai pourquoi une telle question. Il me dit alors que je n'avais vraiment pas peur des Ours. Puis je lui rétorque que je les aime bien mais que j'évite tout de même leur compagnie. "Ah tu ne l'a pas vu?" "Quand tu as débarqué de ton char, tu étais à 3 mètres d'un Ours." C'est bon à savoir, mais non, je n'ai rien remarqué; puis le fonctionnaire me demande de regarder bien comme il faut le conteneur à déchets, puis effectivement là je remarque que sur l'arrière du conteneur, et durant toute la montée de la petite montagne, plein de déchets sont éprapillés...ursule plantigrade a décidé de mettre la patte sur les déchets peu importe qu'il y ait des voyeurs. Je trouve la situation particulièrement drôle car je m'amuse toujours à voir des animaux qui font leur glouton. Puis je m'inquiète aussi de mon ami qui est resté dans le char puis qui ne semble rien voir lui non plus de l'angle où il est. Va-t-il sortir? Je le vois au travers de la fenêtre du poste, fixer le vide en m'attendant.

Je demande tout de même au fonctionnaire la permission de jeter nos ordures dans leur conteneur. Ma question est probablement interprété par le fonctionnaire comme un manque de discernement ou comme une moquerie, de sorte qu'il en est choqué. Mais il me répond tout de même que si je suis assez fou pour retourner au conteneur, il va prendre la peine de regarder le spectacle de sa fenêtre. Ben moi je jette le sac, pis ca finit là. Puis on reprend la route vers trois-rivières. L'histoire est banale jusque là (si on la compare à celle la veille où en marchant le soir près de notre tipi, et en ne voyant que très peu devant moi, je suis arrivé face à face avec un Ours debout, nos yeux à la même hauteur et séparés que de 2 ou 3 pieds...heureusement l'Ours était mort, un chasseur l'avait simplement accroché dans les airs et par la nuque, tout juste à côté de notre campement...et le temps de se rendre compte qu'ursule n'est plus en vie, c'est très très très mauvais pour le coeur). Mais l'histoire allait avoir une suite.

Deux semaines plus tard je crois, on retourne de nouveau à la pêche au même endroit l'ami et moi. On repasse au poste de payage. Ce n'est pas le fonctionnaire aux yeux exhorbités cette fois, mais bien une femme. Je lui demande donc si elle avait eu vent de cette histoire cocasse de l'Ours. Elle me dit que oui et qu'ils ont appelé les agents de la faune. Ah, ils ont placé une cage pour l'attraper je lui demande. Non me dit-elle. Ils en avaient aucune de disponible. Qu'ont-ils fait alors? Et bien ils ont mandaté un chasseur de la région pour qu'il l'abatte. Wô. Je la fais répéter, je ne suis pas certain de bien comprendre; le gouvernement mandate quelqu'un pour abattre un Ours simplement parce qu'il fouille dans une poubelle en haute mauricie, en pleine zone sauvage?

Et bien oui me dit-elle, le ministère a plié et a fait abattre l'Ours car un groupe de touristes qui passait par là a vu l'Ours, et une vielle dame du groupe s'est plaint à notre ministère comme quoi c'était inacceptable de voir un Ours se balader ainsi. Je n'arrive pas à comprendre. Je la fais répéter l'histoire qui m'apparaît invraisemblable. Elle non plus n'arrive pas à comprendre, mais le ministère, esclave des touristes parfois, a vite accédé la demande de la très chère vielle dame.

Récapitulons: un groupe de touristes en quelque sorte perdus et n'ayant pas vraimant d'affaires dans un coin relativement sauvage et fréquenté que par des chasseurs, pêcheurs et autochtones, voit un Ours. Une vielle dame du groupe est choquée et outrée de la présence de cet Ours, et s'en plaint au gouvernement. On élimine l'Ours.

Je demeurerai toujours convaincu qu'il s'agissait là d'un acte plus qu'inapproprié. En outre, l'Ours était à sa place, dans son territoire. La vielle dame par contre, n'était manifestement pas à sa place. La légitimité de la présence de l'Ours dans la forêt n'a pas lieu d'être remise en question, et ce lieu est le sien.

Et je serai également toujours convaincu que ce jour-là, un seul être n'avait pas le droit de vivre en ce lieu sacré, et c'est cette dame.

J'ai tant de regrets de n'avoir pas su avant ce qui allait se passer.

Welalin kinid'ji kiwa makua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfeyes
administrateur -Wakinyan cante
avatar

Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Aywaille
Date d'inscription : 25/01/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 6:21

no comment

_________________
Quand j'ai le sang qui bout
Quand je sens que monte l'orage
Je peux hurler jusqu'à ce que les loups
Viennent me lécher le visage

"Le lac Huron" de F.Cabrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfeyes.e-monsite.com/
Carcajou
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 1515
Age : 44
Localisation : Allier
Date d'inscription : 29/01/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 18:52

Evil or Very Mad

_________________
«Comme il vit dans l'eau, on ne sait pas que le poisson pleure.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilou
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Chênée (Liège)
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 20:04

tu n'as pas la possibilité de relater cette histoire dans la presse ? je suis certaine que ça en intéresserait plus d'un. Il faut dénoncer ce genre d'ineptie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 20:14

bilou a écrit:
tu n'as pas la possibilité de relater cette histoire dans la presse ? je suis certaine que ça en intéresserait plus d'un. Il faut dénoncer ce genre d'ineptie !


Ben je crois que c'est accepté dans la mentalité des gens de repousser les animaux par la mort finalement. J'ai réussi à sauver à la dernière minute toute une famille de raton-laveurs qui avait érigé demeure sous le balcon d'une connaissance. C'est un vieux réflexe stupide que de tirer sur les animaux qui s'approchent tros près.

Ici plusieurs patelins ont soi disant des problèmes avec les Ours qui s'approchent près des maisons et des chalets la nuit, puis les gens ont peur de ca.
Le gouvernement du québec, a décidé de ne pas investir dans l'achat d'autres cages à Ours (l'Ours est pris dans la cage et relocalisé très loin en forêt), et plutôt de demander aux agents de la faune de les tuer (une balle coute moins cher qu'une cage ou meme d'une balle anasthésiante).

Mais ca a dégoûté au plus haut point des agents de la faune qui sont devenus agents justement pour protéger les animaux. C'est un peu comme si on demandait à un médecin de tuer ses patients. Quoiqu'il en soit, à peine certains médias en ont parlé timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilou
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Chênée (Liège)
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 13 Déc - 20:42

je sais que le combat est long et difficile pour faire changer les mentalités, mais il faut continuer.... et ne pas hésiter à en parler, même si la presse est frileuse sur ce sujet ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lougris46
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 70
Localisation : B - Brûly-de-Pesche (Couvin)
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 14 Déc - 2:27

Je suis également révolté par le récit que tu nous as donné et je partage ta tristesse, Mayegan.
Ce récit prouve une fois de plus, si c'est nécessaire, la bêtise humaine.
J'aimerais te demander ce qu'est une Zec ?
Wolakota
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 14 Déc - 2:51

Lougris, une zec est un acronyme qui signifie dans le présent cas une "zone d'exploitation contrôlée" ici au québec.

Une zec est une sorte de réserve naturelle et sauvage, quoique destinée principalement à la chasse et à la pêche. Il n'y a d"ordinaire aucune infrastructure, ou très peu sur une zec. C'est vraiment un endroit sauvage.

Il y a plusieurs zecs au québec, et une zec peut faire quelques milliers de kilomètres carrés. Les zecs ont été créées dans le gouvernement pour mettre un frein aux nombreux clubs privés dominés par les riches anglais et étasuniens en sol québécois. Ces gens y venaient pour faire la chasse et la pêche, alors que le québécois qui avait moins d'argent ne pouvait pas avoir accès à tous ces immenses territoires. Le gouvernement du québec a donc racheté tous ces territoires aux clubs privés, et en a fait des territoires publiques avec droits d'acces. Les zecs sont gérées par des associations de pêcheurs et chasseurs ou de promotion de l'environnement. Elles sont bien gérées, et même si c'est un territoire de chasse, la préservation de la faune et de l'envrionnement est fortement mise de l'avant.

Ca peut sembler difficile à comprendre pourquoi on doit payer pour aller dans le bois. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il y a plein d'endroits au québec où on peut aller dans le bois sans rien payer, car le territoire appartient à tout le monde. Mais le hic, c'est que quand tu veux aller en forêt sauvage, et bien ca te prend soit un hydravion, ou soit que tu passes par les chemins et sentiers des zecs ou autres et donc tu paies ton passage.

En regardant bien une carte routière du québec, on se rend vite compte que seule une petite partie du québec a des routes et chemins - soit le sud du québec - tout le reste étant inaccessible par voie terrestre (à part le lac saint-jean, la baie-james puis quelques territoires de la côte-nord).

Voici le site de zecs québec, ya des explications et des photos, je conseille à mes amis européens de venir au québec passer quelques jours dans une zec. http://www.zecquebec.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lougris46
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 70
Localisation : B - Brûly-de-Pesche (Couvin)
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 14 Déc - 3:53

Megwesh Mayegan

Sachant maintenant ce qu'est une Zec, je comprends d'autant moins la réaction du gouvernement (ou des responsables) dans le récit que tu nous as donné.
Je note l'invitation mais ne pourrai pas y donner suite avant quelques années (travail oblige), d'autant plus que, si je me rends au Canada, ce ne sera pas pour 1 ou 2 semaines mais bien mois.
Merci également pour le lien. Je me précipite dessus.
Wolakota
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keha
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 245
Localisation : Allier
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Lun 19 Déc - 20:51

Cette histoire est lamentable Mayegan et je comprends ta tristesse. Une fois de plus les touristes font la loi, si les ours payaient pour être présents dans les Zec, le ministère les trouverait peut-être moins gênants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolyjumper
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 50
Localisation : 77
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 20 Déc - 13:17

je partage complètement votre indignation, c'est lamentable et très triste de voir qu'effectivement dans ce genre d'endroits ce sont encore les humains qui dictent leur lois et qu'un animal ne puisse venir se nourrir sans se faire tuer : il n'était qd même pas au pied de la tour Eiffel !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lougris46
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 70
Localisation : B - Brûly-de-Pesche (Couvin)
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 20 Déc - 16:00

Ce lundi, M6 rediffusait "L'ours" de J.J. ANNAUD.
C'est avec beaucoup de plaidir que je l'ai visionné. Outre les images superbes et un récit bien construit, la morale de l'histoire est à retenir.
Un film à montrer aux apprentis chasseurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolyjumper
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 50
Localisation : 77
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 20 Déc - 21:15

alors moi je l'ai vu pour la première fois et je sais que je vais choquer mais je n'ai aimer qu'à partir de la partie du film dans laquelle l'ours laisse la vie aux chasseurs !
avant j'ai trouvé que ce n'étaient que clichés et stéréotypes (chevaux à moitiés mangés mais qui arrivent qd même à tenir debout, chiens idem, et les moqueries du petit ours qd ils l'attrapent bref j'ai pas aimé et j'ai été déçue) même si je sas que c'est pas du vrai sang je trouve que ça faisait un peu trop boucherie !

par contre oui le petit était trop craquant, les paysages superbes et la morale sauve comme on dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 20 Déc - 21:55

jolyjumper a écrit:
je partage complètement votre indignation, c'est lamentable et très triste de voir qu'effectivement dans ce genre d'endroits ce sont encore les humains qui dictent leur lois et qu'un animal ne puisse venir se nourrir sans se faire tuer : il n'était qd même pas au pied de la tour Eiffel !!

Et non, il était en territoire sauvage; il était chez lui. Je crois que l'un des gros problèmes de nos sociétés, c'est qu'elles ont une mentalité asceptisante.

J'observe les banlieusards d'ici plus précisémment (je ne sais pas comment c'est en Europe): s'il y a des mulots sur leur terrain, ou des ratons-laveurs ou autres, il vont essayer des les tuer; ils étendent des pesticides cancérigènes sur leur pelouse pour qu'elle soit verte et sans "mauvaises herbes".

Nous les autochtones on a une toute autre mentalité: on se réjouit de la présence d'animaux sur nos terrains; le concept de "mauvaises herbes" n'existe pas pour nous, toute herbe et plante ayant son utilité. D'ailleurs, la plante qui rend complètement fous les banlieusards ici c'est le pissenlit. Ils font tout pour faire disparaître le pissenlit de leur terrain comme si cette fleur était porteuse de la peste. Pourtant, pour les autocthones d'ici, le pissenlit est une plante très importante pour nous, car nous utilisons les feuilles pour faire des salades, la racine pour faire le plein de vitamines. On se sert aussi du pissenlit pour des médicamentations. Le pissenlit nous a rendu de précieux services depuis la nuit des temps. Bref le pissenlit est une plante riche et importante, alors qu'elle est méprisée par la société.

Les gens ne se rendent pas compte de tout ce qui les entoure, de la richesse de la nature, des plantes et des animaux. Il y a une grosse part d'ignorance dans tout ca, et pendant ce temps les pays industrialisés essaient d'explorer la galaxie, alors qu'il y a tant de choses qui sont méconnues ici sur Terre pour eux.

Pour l'autochtone, la connaissance s'acquiert à 2 niveaux: à l'intérieur de soi-même puis dans la nature. Or, on a pas assez de toute une vie pour les explorer à fond. C'est l'une des raisons pour lesquelles il faut être humble devant la nature, car c'est elle qui possède la connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolyjumper
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 50
Localisation : 77
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mar 20 Déc - 22:17

alors là je suis complètement d'accord avec toi !
quelle sagesse ds tes propos !
moi je suis en région parisienne et c'est vrai que les gens tuent tout ce qui ressemble à un animal de près ou de loin et pourtant ayant déménagé à la campagne je pensais que le respect de l'animal serait plus présent mais non ! les animaux sont considérés comme des nuisibles c'est tout !

perso. je ne mangerais pas mes pissenlits car mes chiens pissent dessus mais je les cueillent et les rince pour mes chevaux !
mais sérieux c'est parce que je leur trouve un gout amer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfeyes
administrateur -Wakinyan cante
avatar

Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Aywaille
Date d'inscription : 25/01/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 21 Déc - 6:27

Citation :
J'observe les banlieusards d'ici plus précisémment (je ne sais pas comment c'est en Europe)

Kwe Kwe
Chez moi, ce n'est pas la banlieu, c'est le bois et la campagne...
La majorité des gens sont paysans et/ou chasseurs...des gens du cru comme on dit....
Bien crois moi qu'ils ne respecte pas plus la nature!!
tout ce qui ne rapporte pas ou n'est pas servile est nuisible à leur yeux!
je n'ai pas la litse en tête , mais la liste des nuisibles est longues....
On pourrat croire que se sont des gens proche de la nature...et bien soit c'est moi qui me trompe ou alors nous n'avons pas la même approche...?

_________________
Quand j'ai le sang qui bout
Quand je sens que monte l'orage
Je peux hurler jusqu'à ce que les loups
Viennent me lécher le visage

"Le lac Huron" de F.Cabrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfeyes.e-monsite.com/
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 21 Déc - 6:54

...ben c la même chose ici au fond...beaucoup de gens qui vivent en campagne agissent de la même facon.

Curieusement, les gens dont les valeurs se rapprochent de plus en plus de nos valeurs autochtones sont les intellectuels et les gens "branchés" sur le monde. Un peu comme en californie et à san francisco plus précisémment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 38
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 21 Déc - 9:14

Wolfeyes a écrit:

Chez moi, ce n'est pas la banlieu, c'est le bois et la campagne...
La majorité des gens sont paysans et/ou chasseurs...des gens du cru comme on dit....
Bien crois moi qu'ils ne respecte pas plus la nature!!
tout ce qui ne rapporte pas ou n'est pas servile est nuisible à leur yeux!
oui, de même ici, à quelques exceptions près.....
Renards, martres, buses... ce sont des tueurs de poules...
les sangliers devastent les champs, les chevreuils les jeunes arbres.....
Ils voient souvent que le négatif, en quoi tel ou tel animal leur nuit, mais rien d'autre.....
Enfin, il y a quand même quelques uns qui respectent....!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Mer 21 Déc - 9:41

j'étais ce week end, dans les bois, en balade, dans l'Yonne. J'ai du rebrousser chemin car des chasseurs traquaient un sanglier. La chienne était très excitée, ça criaient dans tous les coins...envie de vomir, car j'ai vu qu'ils les avaient agrainés pour les garder sur le territoire de chasse (maïs).
Je me faisais un plaisir de refaire cette balade où j'emmenais mon fils gamin, le bois en question s'appelle "gratteloup".
Revenir en haut Aller en bas
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Sam 28 Jan - 9:20

mayegan099 a écrit:
... Curieusement, les gens dont les valeurs se rapprochent de plus en plus de nos valeurs autochtones sont les intellectuels et les gens "branchés" sur le monde. Un peu comme en californie et à san francisco plus précisémment.

je suis d'accord avec toi Mayegan, mais c'est plus facile d'être "écolo" quand on vit dans un milieu urbain et bien aseptisé ..
"faites ce que je dis, mais faites pas ce que je fais"....

Il y a beaucoup d'écolos en France aussi dans les salons, bien chauffés de notre capitale. Refaire le monde dans des boiseries dorées, c'est pas difficile....

Souvent quand je vois des écolos intellos, j'ai envie de leur demander combien de fois ils ont dormi sous la tente en camping (et encore je ne parle pas de la belle étoile !!)
et comment ils font quand ils voient une araignée sur le mur chez eux ...


plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Sam 28 Jan - 18:12

plumeaigleblanc a écrit:
mayegan099 a écrit:
... Curieusement, les gens dont les valeurs se rapprochent de plus en plus de nos valeurs autochtones sont les intellectuels et les gens "branchés" sur le monde. Un peu comme en californie et à san francisco plus précisémment.

je suis d'accord avec toi Mayegan, mais c'est plus facile d'être "écolo" quand on vit dans un milieu urbain et bien aseptisé ..
"faites ce que je dis, mais faites pas ce que je fais"....

Il y a beaucoup d'écolos en France aussi dans les salons, bien chauffés de notre capitale. Refaire le monde dans des boiseries dorées, c'est pas difficile....

Souvent quand je vois des écolos intellos, j'ai envie de leur demander combien de fois ils ont dormi sous la tente en camping (et encore je ne parle pas de la belle étoile !!)
et comment ils font quand ils voient une araignée sur le mur chez eux ...


plume

Ca c'est bien vrai Plume. Ici les environnementalistes les plus convaincus se trouvent probablement en plein coeur de montréal, plus précisémment sur le plateau mont-royal.

Mais n'empêche que grâce aux zecs, aux réserves nationales et aux parcs nationaux, le plein air et les activités en forêt sont de plus en plus populaires.

Quoiqu'il en soit, c'est quand même grâce à ces citadins branchés que l'environnement et les animaux arrivent à reprendre leur souffle parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Sam 28 Jan - 18:15

...d'ailleurs, Grey Owl lorsqu'il a mené sa croisade pour le Castor, il ne l'a pas fait auprès des trappeurs et des gens qui vivaient dans le bois ou à la campagne (du moins pas à ce que je sache)....il est plutôt aller faire des discours et disons des sketchs devant les membres de la haute société. Ce sont eux qui ont le plus de pouvoir, jusqu'à preuve du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilou
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : Chênée (Liège)
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Dim 29 Jan - 9:03

je déteste le camping, je ne suis pas une fan des grandes ballades dans les bois, j'ai peur des oiseaux et ça m'arrive d'écraser des araignées mais ça ne m'empêche d'être consciente que la biodiversité est essentielle et de me battre pour que la nature et toutes espèces vivantes aient droit de cité sur notre terre.

Dans le même ordre d'idée et comme le dirait Balavoine 'il ne suffit pas d'être pauvre pour être honnête'

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Dim 29 Jan - 9:30

Kwe

Sur le plateau Mont royal (le quartier le plus chic et le plus friqué de Montréal pour ceux qui ne connaissent pas) il y a beaucoup d'écureuils, et j'ai même pu observer pas mal de temps un raton laveur qui faisait les poubelles et se régalait avec les restes des humains.. Mais quoiqu'il en soit même si l'endroit est très agréable à vivre car très boisé et calme, ce n'est pas le meilleur endroit pour observer la nature sauvage.

D'accord avec toi Mayegan, comme c'est là aussi que vivent les décideurs...
C'est vrai aussi pour ceux qui ont pu visiter le Québec notamment, la nature, et l'environnement tiennent une grande place. Quand on compare à l'Europe...

Pour dire, en 2000 j'ai pu partir plusieurs fois au Québec pour préparer un voyage que j'ai organisé pour un petit groupe. Le thème était "A la rencontre de la nature et des peuples autochtones" alors j'ai prospecté des endroits liés au thème du voyage.

En juin quand je suis revenue j'ai atteri à Bruxelles, puis pris un bus qui me transitait jusque Valenciennes. Et là en passant la frontière sur l'autoroute, j'ai bien su que j'étais arrivée en France. Il y avait une "ligne de démarcation" marquée par le nombre de papiers sales par terre.

Je vous assure que ca fait un choc, surtout quand on vient de passer quelques jours au milieu des bois, de la nature, à observer les oiseaux sur un lac, à imiter le cri de la chouette la nuit avec ses amis hurons, à aller chercher les traces des loups dans les réserves fauniques, etc

C'est vrai que ce sont aussi les décideurs qu'il faut toucher , et là il faut du courage car les filtres de déformation de l'information sont bien nombreux...
Et même si les gens sont à changer aussi au Québec, je peux te dire Mayegan, que la France a encore beaucoup d'efforts à faire pour en arriver au niveau de conscience des Canadiens quant à la protection de la nature.....
C'est vrai que la tache est plus difficile car l''espace est plus peuplé en france que ne serait-ce qu'au Québec. Il y a donc beaucoup moins de place pour faire des réserves naturelles.
Mais si déjà ce qui était intact était respecté, si les "punitions" prévues par la loi étaient appliquées, ce serait déjà un pas.
Les médias essayent de mettre dans l'esprit des gens un esprit "éco- citoyen" mais la tâche est énorme....

plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
mayegan099
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Québec
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   Dim 29 Jan - 19:12

Je ne savais pas que c'était comme ca face à l'environnement en France. Wolfeyes m'avait déjà parlé de la mentalié des Francais face au Loup, et j'avoue que j'avais trouvé ca vraiment décourageant.

Mais en ce qui a trait à l'environnemement, je croyais que nous les nord américains, étions les plus en arrière. Il me semble en tout cas qu'en France vous êtes plus en avant avec par exemple le commerce équitable, la nourriture bio etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon frère Ours, si j'avais su...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon frère Ours, si j'avais su...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» frère et soeur
» Frère qui cherche à se reproduire avec sa soeur!!
» Ma présentation que j'avais oublié
» "lien" frère et soeur??
» J'avais trouvé son nom puis j'ai oublié snif! Rose trémière ( Alcea rosea )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Vie quotidienne....-
Sauter vers: