Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'importance des plumes: les coiffes en plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: De l'importance des plumes: les coiffes en plume   Mer 29 Mar - 16:54

COIFFE DES GUERRIERS
La coiffe la plus commune comportait de 28 à 32 plumes d’aigle royal. Ces plumes étaient montées autour d’un bonnet en forme de cercle. Les plus anciennes coiffes Blackfoot et Cheyenne était autrefois montées en forme de tube.

Chaque partie de la coiffe en plume avait toujours une signification qui était comprise par tous les membres de la tribu.

La forme du bonnet avec ses plumes autour de la tête d’un guerrier était un symbole de la grâce divine du grand esprit qui rayonnait autour comme le soleil.

L’utilisation des plumes d’aigle royal était un très grand symbole.

La coiffe de guerre chez les indiens des plaines :

Lorsque l’on parle de cette coiffe nous devons aborder le sujet des coups comptés. Ceux-ci donnaient le droit à des plumes, taillés de façon différente suivant la nature des coups, qui formaient des coiffes une fois le nombres de plumes suffisant.
Les coups comptés consistaient à toucher l’ennemi sans être soi même touché. Cet exploit donnait droit à des plumes lesquelles provenaient toujours de la queue d’un aigle mâle.

Les chefs de guerre de chaque tribu sont choisis parmi les guerriers arborant la coiffe la plus prestigieuse puisqu’elles symbolisent la valeur de celui qui la porte. Chez certains indiens elles pouvaient descendre jusqu’aux pieds.
Mais le chef choisi devait mener ses hommes à la victoire et subir le moins possible de pertes humaines, sinon il se voyait destitué.

Pour un jeune guerrier le premier coup compté était un grand événement. Il devait raconter son exploit devant le conseil tribal et se voyait remettre une plume selon la nature du coup.

Le fait de dérober ses plumes à un autre guerrier pendant le combat lui valait une gloire particulière car si l’ennemi avait une coiffe bien garnie, cela signifiait que celui qui s’en était emparé était encore plus valeureux que celui qui possédait cette dite coiffe.
Voler les chevaux d’un adversaire ou blesser celui-ci dans un corps a corps sans être soi même blessé étaient considèré comme un glorieux coups compté.

Après l’acquisition de cette plume celle-ci était peinte, taillé ou encochée suivant l’exploit réalisé :

Ennemi tué : une tache rouge sur la plume
Une blessure : plume entièrement rouge.
Plusieurs blessures : plume fendue
Ennemi égorgé : haut de la plume taillé en biais
4 coups comptés : plume dentelée.......


Chez les sioux :

Les guerriers qui portaient ces coiffes étaient membres d’un groupe. La coiffe était investie de pouvoirs surnaturels qui protégeaient son porteur lors des combats.

Les plus braves de tous les guerriers pouvaient y ajouter des cornes de bison. De telles coiffes étaient cependant très rares. Par ailleurs on pouvait retirer la coiffe au guerrier qui avait fait preuve de lâcheté

Chez les indiens d'Amérique du Nord :

La coiffe faisait partie de la garde-robe de festivités des personnes distinguées.

Pour le modèle classique, 28 plumes d'aigle étaient posées sur un ruban décoré dans ce cas de bleu et de rouge et enfoncées dans des douilles en os.

Le nombre 28 était considéré comme sacré car la lune a des cycles de 28 jours et le bison 28 côtes.

Car c'est finalement le plus important dans une coiffe: qu'elle soit composée de plumes d'aigle, car l'aigle est l'oiseau messager , le lien entre le monde des hommes et le monde des esprits des ancètres
et d'autre part il fallait que la coiffe soit ornée de 28 plumes, car il ne faut pas oublier que le calendrier amérindien était lunaire, et que ce qui comptait c'était le cycle de la lune , 28 jours.
J'y reviendrai dans un autre fil...

Pour les hurons la coiffe était différente, souvent faite avec des plumes de perdrix, dressées vers le haut.

Il reste encore aujourd'hui recevoir une plume est un beau présent, mais méfies vous de celles qui sont prétendues être des plumes d'aigle: soit ce sont des plumes d'oie peintes, soit c'est de la contrebande, car faire le commerce illégal des plumes d'aigles aux usa est un crime fédéral

plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: De l'importance des plumes: les coiffes en plume   Mer 29 Mar - 17:04

bonjour et merci plume pour toutes ces précisions.
lorsque je suis allée au Canada, j'ai eu de la chance de trouver une plume d'aigle au bord d'une rivière, lors d'une ballade à cheval.....
mon guide m'a expliqué que l'orsque l'on trouvait une plume d'aigle cela était une réponse positive à une question que l'on avait dans la tête depuis peu de temps.....

bises
mary

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeaigleblanc
membre du conseil
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 58
Localisation : nord
Date d'inscription : 06/04/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: De l'importance des plumes: les coiffes en plume   Jeu 30 Mar - 16:46

Kwe Winyan, comment ca va ?

Vu l'importance de l'aigle dans la "symbolique" animale amérindienne, cela ne me surprend pas.
Je pense que cela serait exprimé différemment par un chamane , mais que dans le fond le sens serait surement semblable...

plume

_________________
Les paroles sont comme les flèches, une fois lancées elles ne peuvent plus revenir. Méfies toi de ne pas devenir ta propre cible....
Mes sites: http://segardbea.free.fr et http://creationsplume.stools.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segardbea.free.fr
killa
wambli
wambli
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 32
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: De l'importance des plumes: les coiffes en plume   Mer 7 Mar - 22:34

woua je savais que les plumes avait leur langage, mais je suis contente de mettre leur signification!!! merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitefee290905.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'importance des plumes: les coiffes en plume   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'importance des plumes: les coiffes en plume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zouzou et ses petis amis à plumes à poils ou à écailles....
» nos autres habitants à plumes
» combien de temps une plume arraché met elle à repousser???
» plumes d'ailes et de queue.
» Problème gaine des plumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Vie quotidienne....-
Sauter vers: