Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lynx tranquille (conte inventé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
whitewolf
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Lynx tranquille (conte inventé)   Sam 4 Nov - 19:05

Un jeune amérindien, pressé de devenir un bon chasseur et un bon guerrier, alla interroger celui qu'il savait être le plus sage de sa tribu : son grand-père. il voulait que ce dernier lui apprenne la patience, alors, il s'enquérit auprès de lui.
- Grand-père, apprends-moi la patience, s'il te plait ?
Ce dernier se retourna et répondit à l'enfant :
-Un jour.
Sachant que la parole d'un ancien doit être respectée, l'enfant se retourna et attendit le lendemain.
Le deuxième jour, tandis que le disque arjaune du Soleil se montrait, le jeune se prépara et se dirigea vers le tipi de son grand-père, il attendit que celui-ci ait fini de saluer le lever du soleil, et entra dans le tipi.
-Grand-père, s'il te plait, apprend-moi la patience.
pour seul réponse, le grand-père, qui tournait le dos à son petit-fils, lui dit :Un jour.
Le jeune "apprenti" retourna dans son tipi et attendit le lendemain. Le troisième jour, il retourna auprès de son gran-père et lui posa encore la même question :
- Grand-père, apprends moi la patience, s'il te palit. Sans sourciller, le noble vieillard, lui répondit, à nouveau la réponse tant redoutée par le garçon :
- Un jour.
Le jeune s'en retourna, et finalement se dit qu'il serait mieux d'attendre que son grand-père décide de lui apprendre. Un jour passa, une semaine se termina, un mois s'écoula, puis un autre et encore un autre, et ainsi de suite. Finalement, cinq lunes rondes ont passé, et le grand-père n'est toujours pas venu lui apprendre la patience. Alors, n'en pouvant plus, le jeune garçon alla voir son grand-père. Il entra dans le tipi, où à sa surprise, son Grand-père l'attendait assis en tailleur, et regardant fixemment l'entrée de son tipi. Il arborai un sourrire à la fois fier et malicieux. Il fit signe à son petit-fils d'entrée et lui dit :
6 entre et assis toi enface de moi, je t'attendais.
Son petit fis, vient s'asseoir près de son grand-père, intrigué, mais décidé quand-même, il lui dit :
Gran-père, j'ai attendu, plusieurs lunes et j'ai vu une saison se finir, je t'en prie, apprends-moi la patience.
Le grand-père regarda fixemment son élève et lui dit :
6 c'est vrai, tu as attendu, longtemps,. Mais crois-tu avoir assez longtemps attendu ?
-Bien sûr, répondit le jeune.
-Alors, réponds-moi. pourquoi as-tu attendu autant ?
-Voyant que tu me répondais toujours la même chose, j'ai pensé qu'il me fallait attendre que tu viennes m'apprendre.
-Le temps t'at-il semblé long, pendant cette attente ?
-Non, Grand-père. Je me suis occupé en attendant.
-Et qu'as-tu appris pendant tout ce temps ?
- J'ai appris à observer, à écouter et à... attendre.
-Tu as appris à attendre ?
-Oui, mais que veux-tu me faire comprendre grand-père ?
-Simplement, que lorsqu'une personne apprend à attendre, elle apprend à développer une qualité quelle possède déjà. Tu es venu me demander de t'apprendre ce que tu avais déjà, il te fallait simplement développer cette qualité : la patience.
-Tu veux dire que ..
-Oui, pendant le temps où tu as appris à attendre, tu as appris à être patient ou du moins à développer et mettre en pratique ta patience. Seulement,il te suffisait d'en prendre conscience.
-merci, grand-père, lui dit l'enfant, et il déposa un sachet de kinnic au pied de son grand-père pour le remercier.
ce dernier fit un geste de la main et prit le tabac que lui avait déposé son petit fils.Alors, celui-ci partit, car son enseignement était fini et les mots, après, son superflus.

A partir de ce jour, celui que les siens nommaient Louvetau impatient, devint Lynx tranquille.

Mitakuye Oyasin et amitiés

Whitewolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
whitewolf
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Lynx tranquille (conte inventé)   Sam 4 Nov - 19:36

excusez les fautes de frappes : "6" , c'est le "-" et pour Gran(d)-père aussi.

whitewolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lynx tranquille (conte inventé)   Mer 8 Nov - 21:10

Kwé Whitewolf...

Très belle histoire que tu nous partages...Ainsi qu'une belle leçon de vie...
Pour résumer ton conte un proverbe dit ceci :

La patience est le sourire de l'âme...Et la plus grande des prières...

Puisse la voix qui est en toi...T'amener sur le sentier de la sagesse...

Louve-Blanche...
Revenir en haut Aller en bas
whitewolf
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 37
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Lynx tranquille (conte inventé)   Jeu 9 Nov - 13:22

Merci, louve,
c'ezst un plaisir et quand j'ai de l'inspiration autant en faire profiter mes amis.

Pierre aka Whitewolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lynx tranquille (conte inventé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lynx tranquille (conte inventé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» astuce : Le grainetier ré-inventé !
» Highland Lynx
» mon tout petit coin tranquille à moi!
» Ma platy pleine ne peut plus etre tranquille dans mon bac
» Poème inventé par moi-même

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Contes , légendes et citations....-
Sauter vers: