Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Renversement de la hiérarchie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Renversement de la hiérarchie   Mar 19 Déc - 20:11

Pour rétrograder un chien après lui avoir attribué un rang trop élevé, il est nécessaire d’établir des règles précises. Ces règles sont présentées sans ordre particulier, car elles ont aussi importantes les unes que les autres.Inutile de les appliquer toutes : dans la plupart des cas, il suffit d’en observer quelques unes pour que le chien change son rôle dans la maison.

Il est préférable de lui imposer ces règles l’une papès l’autre de façon à ne pas le stresser. Il vous faudra deux ou 3 jours pour établir la première, mais vous devez persévérer jusqu’à ce qu’il ait vraiment compris,avant de passer à l’étape suivante. Au fur et à mesure qu’il en assimile une, il devient plus facile d’en édicter une autre.

- Faites en sorte de franchir en premier les portes et de le précéder dans les ouvertures étroites.Le moyen le plus simple est de fermer toutes les portes de la maison pendant quelques jours, pour que la liberté de mouvement du chien dépende des portes que vous lui permettez de franchir. Ne lui dites pas : » Assis, attends. » Ce serait lui demander s’il veut bie n que vous passiez le premier.IL doit de lui-même vous accorder les privilèges dus à votre rang et accepter que vous le précidiez. S’il essaie de vous devancer claquez lu i la porte au nez.
Il faudra peut être recommencer plusieurs fois avant qu’il ne comprenne mais il ne tardera pas à reculez dés que vous ouvrirez une porte.

- Assurez vous qu’il ne monte pas sur votre lit ou sur vos sièges. Vous devez occuper les lieux que le chien choisit généralement pour dormir. Refusez lui l’accès à certains points et ne manquez pas de prendre possession des autres.

- Mangez avant lui. Changez éventuellement l’heure de son repas de façon qu’il suive le vôtre ou bien préparez sa nourriture en sa présence, puis asseyez vous carrément en mangeant un biscuit.Ainsi, vous signifiez à votre chien que c’est celui qui ale rang le plus élevé qui mange en premier.

- Ne le laissez pas occuper les places stratégiques de la maison.Les portes les plus utilisées, les entrées principales, les hauts des escaliers doivent être sous votre contrôle. Il suffira de les lui rendre inaccessibles et éventuellement de mettre des barrières.
Interdisez lui l totalement l’accès de certaine spièces comme les chambres

- Ne lui permettez pas d’attirer votre attention. Les chiens inventent toutes sorte de manège pour l’obtenir :ils vous poussent le bras pour se faire caresser, font semblant d’avoir besoin de sortir, particulièrement quand vous êtes au tél. Réagissez à toutes ses tentatives pour vous solliciter. Ne serait ce qu’e lui donnant l’ordre : « assis » et en vous faisant obéir.
- Quand votre chien a gagné le privilège ‘une caresse, caressez le lentement sur la tête ,le cou, et les épaules, sièges de la dominance. Observez en liberté les chiens dominants : vous verrez que le chien le plus dominant mettra son menton ou sa patte sur le cou et les épaules de l’autre. Ne vous laissez pas prendre à ses petites astuces .
Ne le caressez pas quand il vous le demande mais quand vous l’avez décidé.
- Accordez lui seulement cinq minutes pour manger. Ce sont les chiens dominants qui ont l’habitude de laisser traîenr leur nourriture, comme pour faire étalage de leur rang et signifier que c’est son repas et que personne n’y touche.
- Faites en sorte q’uil vous salu le premier le matin et non l’inverse.C’est en effet le dominé qui vient vers le dominant.
- Vous augmenterez considérablement votre « pouvoir » sur votre chien par des scéances régulières d’apprentissage de l’obéissance, avec une laisse et un collier.

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmic
sunkmanitu
sunkmanitu


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Renversement de la hiérarchie   Sam 10 Sep - 10:04

une petite lecture qui pourrait bien renverser toutes vos certitudes (certitudes qui s'appuient sur des études faussés et très controversées...)
"Barry Eaton - Dominance, mythe ou réalité ?"

mes trois chiens dorment où ils veulent, mangent quand ils veulent, passent les portes avant moi souvent... c'est bien pratique quand on a les mains pleines...et dorment sur le lit de temps en temps... là j'en ai deux sur les pieds...
le jour ou un de mes chiens me prendra pour un chien et donc un concurrent, c'est qu'il aura perdu la boule !
mes chiens ne se comportent pas avec les humains comme ils le font avec les chiens, preuve qu'ils font la différence entre les deux espèces !
c'est ce que nie le principe de dominance inter-spécifique que vous défendez et véhiculez sur ce forum et que je rejette en bloc et qui expliquera que mes passages ici (inscription automatique non souhaitée !!!) seront rares et éclair.
Je préfère le respect mutuel, l'écoute, l'analyse et l'interprétation plutôt que ces règles stéréotypées absurdes et sans fondement qui emmènent tant de maitres dans une spirale d'échec, d'incompréhension, de frustration, de conflit et de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winyan can
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1945
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 01/02/2005

Présentation perso
qui suis-je?:

MessageSujet: Re: Renversement de la hiérarchie   Sam 10 Sep - 13:11

je t'avoue que mes chiens mangent avant moi, vu qu'ils mangent dehors, que je ne passe forcément devant lors du pasage de porte, seulement de temps en temps, qu'"ils ne dorment pas sur les lits car j'estime que c sale, boue, tiques qui resteraient malgré les soins, parfois, poils, salive, etc;... par contre parfois, je vais dans leur niche (-!) et je les ai toujours considéré comme des amis, pas comme de simples chiens...

et puis peut être que tes trois chiens sont plus zens que d'autres..Peut être aussi que si un jour, tu as un autre chien, différent, ton attitude ne sera pas la même...
là, on essaie de donner des règles générales afin que le plus grand nombre de gens, même néophytes, optent pour un comportement qui n'est pas mauvais, et ainsi éviter les problèmes.... car il y ades gens qui ont de sporblèmes car leur chien se prend pour le chef chez eux.... et quand un chien mord son maître, meê si souvent c'estune erreur du maître, il y a des cas où il faut se poser des questions...


ps: tu peux à présent poster sans t'inscrire...., ce qui n'est pas le cas sur le forum du chien libre!!!

à titre d'info, tiré du forum :http://noschiensetnous.xooit.fr/t692-Dominance-Mythe-ou-realite-de-Barry-Eaton.htm?start=15

un extrait d'un avis s'un epersonne qui a lu le livre:

Le fait pour le chien d'avoir 99,10 % d'ADN du loup ne fait pas tout, les humains entre eux on la même base génétique et on trouve autant de comportement différent dans la nature humaine. Les selections, ont modifié beaucoup de chose ce qui compte n'est pas ce qu'il ont en commun mais les petites différences qui change beaucoup de choses.
En fait ce qui me gène le plus c'est son autoritarisme, il ne laisse pas d'ouverture son langage est "c'est comme cela ce n'est pas autrement", et dans ce cas là je me rebiffe d'autant plus que les recherches scientifiques chez le chien sont très récentes donc encore sujet à modification, il suffit de voir le temps qui a été mis pour définir l'origine du chien. Il suffit de lire chez les professionnels du chien les éditions différentes d'un même livre pour comprendre l'évolution des idées et des méthodes. Il faut donc garder l'esprit ouvert.


s'il n'en tenait qu'à moi, la meilleure recette avec un chien c amour, patience et un minimum d'éducation...
mais les autres personnes n'ont pas forcément cette optique et quand je vois des chiens stressés par leurs maîtres avec des pathologies de comportement, ça me gonfle au plus haut point... cette connerie humaine ..

_________________
Pour être bien ,restons loin des humains...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmic
sunkmanitu
sunkmanitu


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Renversement de la hiérarchie   Mer 21 Déc - 8:47

Citation :
et puis peut être que tes trois chiens sont plus zens que d'autres..Peut être aussi que si un jour, tu as un autre chien, différent, ton attitude ne sera pas la même...
là, on essaie de donner des règles générales afin que le plus grand nombre de gens, même néophytes, optent pour un comportement qui n'est pas mauvais, et ainsi éviter les problèmes.... car il y a des gens qui ont des problèmes car leur chien se prend pour le chef chez eux.... et quand un chien mord son maître, même si souvent c'est une erreur du maître, il y a des cas où il faut se poser des questions...

ces règles sont absurdes et entretiennent l'illusion qu'il faut dominer son chien pour l'éduquer... j'ai assisté a des ré éducations de chiens voués à l'euthanasie (qui chargeaient chiens et humains...), en aucun cas, cela doit passer par de la domination, c'est une question de respect mutuel, de compréhension du langage, d'écoute, de temps...d'acceptation de la nature du chien.
s'inscrire dans un rapport de force est voué à l’échec ! ce sont ces chien que l'on retrouve dans les refuges, ou ces maîtres qui n'ose plus sortir dans des endroit ou ils risquent de rencontrer des gens ou des chiens... qui évitent les autres, s'enferment dans une spirale d'echec en se disant que leur chien est dominant... pas de chance il faut vivre avec ... et bien non !!! il faut se remettre en question et accepter le fait que si ça ne fonctionne pas, ce n'est pas parce qu'on est trop doux, ou que le chien n'est pas a sa place... mais bien qu'on ne le comprend pas et qu'il ne nous comprend pas !

parfois, avec un chien cool ces règles semblent donner des résultats, c'est simplement que le chien accepte bien ces incohérences ...
Le premier problème que je vois ici c'est le parallèle qui est fait entre loup et chien....
et il est bon de rappeler que même chez le loup, la hiérarchie n'est pas mise en place de façon aussi simpliste, qu'une meute est avant tout une structure familiale, et que nombre d'observation ont été faites sur des "meutes" reconstituées en captivité avec des individus de différente provenance, ce qui faussait la donne.


Citation :
Mon chien est un vrai dominant, c’est lui qui commande à la maison!
Nous entendons très souvent qu’un chien montrant des comportements agressifs envers un humain ou un congénère est un «dominant ». Cette caractérisation du comportement du chien, constitue une fausse croyance et découle de l’idée qu’il n’est rien de plus qu’un « loup domestiqué ». Or, récemment des généticiens ont comparé l’ADN de chiens et de loups, et mis en évidence que cette vision de leur évolution est loin d’être vraie. Le loup n’est pas l’ancêtre du chien, mais plutôt sont plus proche cousin, ils ont un ancêtre commun.
Concernant la notion de « dominant », il y a très souvent confusion entre le rang social et le tempérament de l’animal. Le rang social renseigne sur la place de l’animal dans son groupe. Si plusieurs espèces sociales présentent une « organisation sociale », leur permettant de répondre de manière efficace aux pressions de l’environnement (prédation, recherche de nourriture,…), elle peut être de différente forme. La hiérarchie de dominance en est une, mais n’est pas applicable à tous les groupes et n’a de sens que dans des groupements d’individus de la même espèce. Ainsi, même si le chien est une espèce sociale et que nous le sommes également, nous ne formons pas pour autant un groupe social avec nos chiens. On parlera plutôt de groupement interspécifique et en aucun cas d’organisation sociale. La hiérarchie de dominance entre l’homme et le chien n’existe donc pas. En ce qui concerne les groupes de chiens, il n’existe pas de données scientifique nous permettant d’attester que les chiens de compagnie s’organisent en hiérarchie de dominance comme certains loups (ce qui est très variable en fonction des loups et du milieu de vie). Inférer ce mode d’organisation chez nos chiens est donc tout à fait arbitraire.
Le tempérament d’un animal est en partie héritable génétiquement, mais sera modulé par ses expériences de vie. L’animal aura une prédisposition à exprimer un tempérament plutôt « joueur », « curieux », « intrépide », « peureux » ou « assertif »… Mais ces traits ne sont pas totalement innés. Les échanges avec son environnement physique ou social, bien souvent lorsqu’il est très jeune, vont moduler le tempérament que l’on observera chez un animal adulte. Chez le chien le tempérament dit « assertif » est bien souvent confondu avec ce qui est communément qualifié de « statut de dominant ». Ce trait de tempérament va s’exprimer par l’expression de comportements considérés comme agressifs, par notamment une acceptation de la contrainte très limitée pour certains chiens. Mais contrairement au trait de tempérament, le statut de dominant n’est en aucun cas héritable et dépend du contexte.
Oubliez donc tous ces conseils totalement arbitraires pour « soumettre » votre chien, lui indiquer sa place de soumis dans la meute. Votre chien n’est pas un loup, vous ne formez pas une meute avec lui. Considérer le chien, comme un simple « loup apprivoisé », c’est négliger ses propres compétences, ses besoins comportementaux et physiologiques, mais aussi cette remarquable plasticité comportementale propre à cette espèce. C’est-à-dire, cette capacité à s’adapter à des environnements variés et à cohabiter et échanger avec diverses espèces. Et de fil en aiguille, tout ceci peut avoir un impact sur leurs comportements et leur bien-être. Une vie harmonieuse et respectueuse avec votre chien trouve son origine non pas dans des interactions conflictuelles avec lui, mais plutôt dans des échanges positifs et le respect de ses besoins en tant que chien mais aussi en tant qu’individu avec son tempérament et ses propres expériences de vie. C’est pourquoi, un chien ayant la possibilité d’interagir avec des congénères régulièrement, vivant dans un environnement répondant à ses besoins et ayant des interactions positives avec un grand nombre d’humain différents, aura plus de
Par Séverine Belkhir (éthologue au refuge AVA et doctorante à l’université Paris 13) et le Dr vétérinaire Thierry Bedossa (président de l’association AVA et de la SFC)
Pour protéger, il faut comprendre
chance de présenter un tempérament confiant/audacieux (« boldness ») pour le bonheur de tous !

Par Séverine Belkhir (éthologue au refuge AVA et doctorante à l’université Paris 13) et le Dr vétérinaire Thierry Bedossa (président de l’association AVA et de la SFC)

autre lecture, un peu schématique mais qui permet une réflexion...
http://1001comportements.over-blog.com/article-des-preuves-a-l-encontre-de-la-theorie-de-la-hierarchie-de-dominance-49822159.html

et qui a lu

et


y a t'il vraiment un comportementaliste dans le coin ?

pour ceux qui se diraient... c'est bien beau ses discours il n'y connais rien... c'est du pipeau...









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renversement de la hiérarchie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renversement de la hiérarchie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» renversement de hiérarchie
» hiérarchie au sein du poulailler
» Hiérarchie sociale
» hiérarchie chez les chèvres ?
» "hiérarchie" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Le chien et autres canidés :: Mon chien...mon ami..... :: La rubrique du comportementaliste-
Sauter vers: