Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés
entrez votre identifiant de mot de passe


Information sur les canidés et Amérindiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chef Arvol Looking Horse(1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lougris46
sunkmanitu wakhan
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 70
Localisation : B - Brûly-de-Pesche (Couvin)
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Chef Arvol Looking Horse(1)   Mer 25 Avr - 23:29

Arvol Looking Horse est né en 1954 sur la réserve de la rivière Cheyenne dans le Dakota du Sud. Elevé par ses grands-parents, Lucie et Thomas Looking Horse, il a appris la culture et les voies spirituelles Lakota. Il parle le Lakota et l'anglais.
À douze ans, on lui a donné l'énorme responsabilité de devenir le gardien de la 19ème génération des gardiens de la pipe sacrée de bison blanc, le plus jeune dans l'histoire. Il s'est senti, à maintes reprises, écrasé d’être à un si jeune âge "héritier" de cette responsabilité.
Il a été élevé à une époque où il fut le témoin de la suppression des traditions spirituelles de son peuple. Il décida d’œuvrer pour le changement et de faire connaître au monde comment est beau ce chemin de vie de façon à ce que la septième génération ait un avenir meilleur. Sa vie s’est centrée autour de son engagement de travailler pour la liberté religieuse, la reprise et la survie de leur culture.
En 1986, il fut l’un des leaders spirituels des Cavaliers Bigfoot qui ont introduit une prophétie connue sous le nom de 'Réparation du Cercle Sacré de la Nation.' Le chef Looking Horse a honoré le voyage de guérison en allant avec les Cavaliers Bigfoot, chaque année du 15 au 29 décembre, dans des températures rigoureuses, que tous les Cavaliers Bigfoot ont enduré pour comprendre l'immensité de la privation de Chef Bigfoot et de sa bande. Ils sont fiers d'avoir touché l'esprit des gens qui ont tant donné pour notre chemin de vie.
En 1993, le Chef Looking Horse est allé à New York, avec les anciens de différentes tribus, pour participer à la conférence des Nations Unions, "le Cri de la Terre", où il a fait la prière d’ouverture. Les nations non représentées et l'Organisation des Peuples l'ont invité en 1994 en Hollande, aux Pays-Bas, pour prier pour la Paix et l'Unité.
La naissance du Bison Blanc Sacré dans le Wisconsin, en 1994, lui a ordonné d’entamer un autre voyage spirituel de quatre ans pour organiser une réunion pour « la Paix dans le Monde et le Jour de Prière », le 21 juin, dans les quatre directions. Il a fait prendre conscience des Prophéties en lançant un appel pour garantir le respect des sites sacrés qui s’étendent tous les 100 miles autour de la Terre Mère.
En 1996, il a voyagé de la réserve Wahpeton du Dakota, Saskatchewan, jusqu’au « Unity Ride », où les Cavaliers de Bigfoot sont allés à la Tour des Diables, correctement nommée "la Butte en Corne Grise (Il Hota Paha)", le site de la première réunion pour « la Paix dans le Monde et la Prière ».
La deuxième année, la réunion eut lieu dans la réserve Joseph Bighead au Canada, laquelle fut suivie d’un engagement de quatre ans de « l’Unity Ride » cela a continué au Canada, commençant le 21 juin.
La troisième réunion eut lieu à Pipestone, dans le Minnesota, où le sang sacré du peuple repose dans l’esprit d’une pierre qui est exploitée pour faire les pipes sacrées. Cette réunion particulière fut un appel à la septième génération pour sauver différentes nations , avec les Cavaliers Bigfoot allant de l'est commençant à Birch Coulee, un autre site de massacre durant le soulèvement Sioux Dakota de 1862, où 38 Dakotas sont tombés à Mankato.
Le Cercle d'Achèvement de la Paix dans le Monde et du Jour de la Prière est arrivé le 21 juin 1999 au Costa Rica accomplissant l’ancienne prophétie d'unification entre des leaders indigènes représentant l’Amérique du Sud, l’Amérique Centrale et l'Amérique du Nord. Cet événement a aidé à lancer un changement mondial de conscience qui continue à grandir aujourd'hui. La Nouvelle Orléans a honoré le Chef Looking Horse en proclamant le 27 août comme étant "le Jour du bison Blanc" et la clef de la ville lui a été donnée par le maire en 1996.
En 1996, Chef Looking Horse a reçu le prestigieux Canadian Wolf Award, attribué à une personne qui a consacré sa vie à oeuvrer pour la Paix. La première récompense fut attribuée à Nelson Mandela, le Président de l'Afrique du Sud. Chef Arvol Looking Horse fut invité à parler de la paix et de l'unité, la même année, lors de l’investiture de Clinton.
Depuis le début des années 90, Chef Looking Horse est sur le tableau de la Société de Paix et de Prière installé dans le monde entier, portant l'inscription 'Puisse la Paix Prévaloir sur la Terre' dans quatre langues différentes. Le Pôle de Paix suivant sera planté à Pipestone, MN, pendant la Paix du Monde et le Jour de Prière, en 1998.
En 1998, il a parlé des sites sacrés et de la liberté de religion avant le Special Reporter des Nations unies. C'était la première fois dans l'histoire qu'un représentant de l'ONU était venu des Nations-Unies pour écouter et rédiger des inquiétudes pour discuter à l'ONU, à Genève (Suisse) concernant la liberté religieuse des peuples premiers.
Le chef Looking Horse a travaillé sur des processus de paix internationaux et la guérison mondiale. Une partie de son travail inclut le voyage en Irak pour prier pour la paix, agir comme conseiller spirituel des anciens de sa Nation qui craignent une grande guerre si le Lakota n'a pas prié pour la paix.
Il a voyagé en Afrique du Sud pour rencontrer le leader spirituel Desmond Tutu sur la guérison mondiale et la Paix dans le Monde et le Jour de Prière. En 1995, il a rencontré le Dalai Lama pour établir des relations entre le Tibet et la Nation Lakota.
Chef Looking Horse aide aussi pour récupérer les dépouilles des ancêtres qui se trouvent dans les musées comme le Smithsonian. Il continue à travailler au rapatriement de paquets sacrés et des restes humains dans le souci d'apporter le respect et le retour des rites sacrés.
Il a donné un nombre infini de conférences sur la liberté religieuse, la protection des sites sacrés et la survie culturelle. Son legs vivant doit apporter la fierté et le retour de la culture et de la spiritualité dans le Lakota, le Dakota et le pays du Nakota.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chef Arvol Looking Horse(1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merlin's Diamond, Fille de Merlin, the Black Horse
» PAINT HORSE PASSION
» Bébés Quarter-horse 2009
» lignées: old henry horse etc
» [FIND YOUR HORSE] Selle Tantale 1200€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf-Eyes - Culture amérindienne, informations sur les canidés :: Tribus Amérindiennes et autres tribus :: Vie quotidienne....-
Sauter vers: